Réserver maintenant
+49 7631936320
Réserver maintenant

Randonnées

Wiiwegli

Le sentier « Markgräfler Wiiwegli » est l'un des plus beaux chemins de randonnée à travers les vignobles autour de Müllheim. Ce sentier a une longueur totale de 77 km depuis Weil-am-Rhein jusqu'à Fribourg St. Georgen. Le Markgräfler Wiiwegli traverse le paysage fertile du Pays Margrave et représente un sentier excellent pour les amis de la nature et du vin.
Les douces collines des contreforts offrent une vue magnifique vers l'ouest sur la vallée du Rhin, sur les Vosges et vers l'est sur les montagnes de la Forêt-Noire.
Grâce au marquage continu – losange rouge avec raisin jaune sur fond blanc – cette randonnée est facilement réalisable en quatre étapes d'une journée.

Feldberger Dichterwegli

La charmante région, le Pays Margrave, connue sous le nom de « Toscane allemande » a depuis toujours inspiré les poètes. Le 3 octobre 2000, à l'occasion du 100e anniversaire de la poète locale Paula Hollwenweger de Feldberg, un « Dichterwegli » (sentier des poètes) fut créé par son petit-fils Hans-Dieter Schmid en l'honneur de ces poètes. Le Dichterwegli comprend 20 panneaux contenant des vers extraits de poèmes de différents littérateurs. Deux panneaux expliquent les mots alémaniques. Le sentier d'une longueur de trois kilomètres commence et se termine au-dessus de l'église de Feldberg et vous emmène à travers le village et les vignobles vers divers points de vue magnifiques. Vous avez la possibilité de lire entre autres des poèmes de Lina Kromer, Gerhard Jung, Johann-Peter Hebel, Fritz Wolfsberger, Paul Nunnenmacher, etc.

Sentier de randonnée géologique au bord du fossé rhénan

Seul sur la courte distance entre Badenweiler et Britzingen, l'on trouve une multitude d'affleurements géologiques.
Des affleurements géologiques très importants à de nombreux endroits dans les environs de Müllheim et de Badenweiler résultent de l'exploitation minière d'antan et, ces derniers temps, de la construction routière. Il est donc évident d'exploiter les affleurements les plus intéressants via un sentier de randonnée géologique.
Intégrés dans le paysage vallonné morphologiquement structuré des contreforts au pied ouest du Blauen (1165 m), Badenweiler et Müllheim profitent d'un emplacement climatique et pittoresque privilégié. Non seulement le paysage idyllique mais aussi les ressources naturelles particulières ont incité les Romains à l'époque de l'Antiquité à concentrer leur attention à ce coin de terre. La limite géologique et tectonique entre le massif de la Forêt-Noire et les contreforts, le rejet principal au bord est de la structure du fossé rhénan, fournit le trésor aquatique de Badenweiler, émanant des fossés des zones de rejet dites " récif de quartz ", utilisé intensivement à ce jour.
À l'ouest du rejet principal du fossé rhénan et du récif de quartz, les paquets de roches sédimentaires coulées plus récemment sont divisés en beaucoup de plaques rocheuses cohérentes restreintes, de façon que, dans ce mosaïque de plaques, un grand nombre de différentes roches de tout âge peuvent être étudiées sur une courte distance.

Le chemin des moulins de Müllheim

Une promenade en direction des moulins historiques de la ville.
L'association des musées du Pays Margrave a conçu le chemin des moulins le long de quelques anciens emplacements de moulins. Ce sentier idyllique longe les cours d'eau du Klemmbach et du Warmbach. Müllheim, appelée Mülle en alémanique, fut mentionnée pour la première fois en 758 en tant que Mulinhaimo dans un acte de donation au monastère de Saint-Gall. Il tire son nom des moulins construits ici.
Le Klemmbach et les petits cours d'eau étaient particulièrement favorables à l'exploitation des moulins, car leurs eaux étaient considérablement plus régulières autrefois. Ici, sept moulins à céréales empreignant la ville virent le jour. Ils furent complétés par des moulins à huile, à tan, à pilonnage, à foulon, à scie et pressoirs à vin.
Les anciens moulins à Müllheim et leurs premières mentions documentaires :

  • Gabelmann-Mühle 1238
  • Frick-Mühle 1392
  • Sprengenmühle 1421
  • Henssler-Mühle 1609
  • Diethelm-Mühle 1733
  • Koger-Mühle 1513
  • Kaiser-Mühle 1462

La minoterie, outre l'agriculture et la viticulture, joua un rôle important dans la communauté. Sa grande importance est visible avec la demi-roue de moulin sur le blason de la ville de Müllheim. La plupart du temps, il ne reste que des parties de bâtiment des grands moulins. À part le moulin Hennssler, ils ne moulent plus de grains.

Hotel Garni Schacherer
Fermer